Quelle pente pour une rampe handicapé ?

Spécifications des rampes d'accès handicapé

Il est important de connaître les spécifications des rampes d'accès pour fauteuils roulants, que vous achetiez une rampe portative ou que vous construisiez une rampe d'accès pour votre maison ou votre entreprise. Une rampe trop raide, trop étroite ou glissante lorsqu'il pleut sera dangereuse pour quiconque l'utilise et pourrait causer des blessures ou pire encore. Quelques règles simples, combinées à une planification minutieuse, suffisent pour utiliser ou construire une rampe sécuritaire qui permettra à tous d'y accéder en toute sécurité.

La loi française a établi des lignes directrices pour les rampes afin de s'assurer que les exigences minimales de sécurité sont respectées. Elles constituent une excellente référence pour s'assurer que la rampe que vous utilisez est sécuritaire, de la montée à la descente, en passant par la largeur appropriée et l’utilisation de mains courantes.

Une rampe d'accès handicapé conforme à ces lignes directrices permettra de s'assurer que toute personne qui utilise la rampe le fait de la façon la plus sécuritaire possible.

Nous passerons en revue les spécifications de base des rampes handicapé ci-dessous et nous vous donnerons quelques conseils pour votre projet.. Si vous avez des doutes après avoir lu les renseignements ci-dessous ou si vous voulez vous assurer que votre rampe répond aux exigences minimales légales, nous vous recommandons de nous contacter.

Spécifications légales des rampes d'accès handicapé

Les exigences minimales établies par la loi française constituent un excellent point de départ pour l'achat d'une rampe ou pour l'examen des spécifications de construction d'une rampe sécuritaire et fonctionnelle pour votre maison. Les exigences de l'administration française en matière de rampes pour fauteuils roulants sont légalement nécessaires pour les entreprises et les organisations, y compris les églises, les écoles et les bâtiments commerciaux.

Si vous construisez une rampe résidentielle ou si vous l'utilisez pour accéder à votre véhicule, nous vous recommandons de vous référer à ces directives afin de vous assurer que vous construisez une rampe sécuritaire. Tout ce dont vous aurez besoin pour déterminer la longueur d'une rampe sécuritaire est un mètre à ruban et un outile de calcul de pente de rampe comme celui ci https://www.lememento.fr/calcul-pente.

1. Pente de la rampe d'accès handicapé

Les deux mesures nécessaires pour déterminer la pente de la rampe pour fauteuils roulants sont la hauteur ou la distance verticale entre le sol et l'endroit où se trouve le haut de la rampe, et le parcours ou la longueur de la rampe. L'angle de la rampe est un élément essentiel de la construction ou de l'installation d'une rampe pour fauteuils roulants, car une rampe trop raide peut être trop difficile à utiliser et pourrait être dangereuse. 

La loi française recommande d'utiliser la pente la plus faible possible. La pente recommandée pour la rampe varie selon l'endroit où vous l’utiliserez et vos besoins particuliers. 

  • Une pente de 6% pour tous les accès
  • Une pente de 10% sur 2 mètres de longueur maximum
  • Une pente de 12% pour moins de 50 cm longueur maximum

La conception d’une rampe d’accès peut inclure une pente de n'importe quelle longueur, à condition qu'elle dispose d’un palier de repos tous les 10 mètres, au sommet et à la base de chaque pan incliné. L'aire d'atterrissage est un endroit idéal pour changer de direction en faisant un virage de 90 ou 180 degrés en forme de L ou de U selon l'espace dont vous disposez. 

Si vous désirez de l'aide pour déterminer la pente maximale légale de votre rampe, consultez le schéma ci-dessous et utilisez le calculateur plus haut.

calcul pente rampe handicapé

pente (%) = 100 x hauteur / distance horizontale

Angle de la pente (radians) = Arc Tangente (hauteur / distance horizontale)

Angle (degrés) = 180 x Angle (radians) / Π

2. Plateforme des rampes d'accès handicapé

Les paliers sont une partie importante des rampes pour fauteuils roulants parce qu'ils permettent aux utilisateurs d'entrer et de sortir de la rampe en toute sécurité et ils fournissent un lieu de repos entre les descentes. Une rampe doit avoir un palier en bas et en haut et doit répondre aux exigences suivantes. 

Le palier devrait être aussi large que la rampe la plus large qui lui est adjacente.
La longueur du palier devrait être d'au moins 1,50 mètre
Si la rampe change de direction, le palier devrait être d'au moins 1,50 x 1,50 mètre pour permettre de manoeuvrer.
Si une porte est située à côté du palier, elle devrait avoir un dégagement suffisant. 

3. Autres réglementations à respecter

L’inclinaison de la rampe d'accès handicapé reste l’élément le plus important lors de l’installation d’une rampe handicapé. Cependant, d’autres règles doivent être respecté pour se conformer aux exigences de la loi française.

  • supporter un poids de 300 kg minimal,
  • être antidérapante,
  • être suffisamment large pour accueillir une personne en fauteuil roulant,
  • permettre les manœuvres sur le trottoir pour y accéder,
  • permettre de réaliser les manœuvres nécessaires à l'ouverture de la porte d'entrée,
  • disposer de chasse-roues,
  • disposer de garde-corps en cas de dénivelé important,
  • ne pas présenter de vides latéraux,
  • être contrastée pour être visible de tous (permet de prévenir les heurts pour les personnes malvoyantes ou distraites),
  • éviter les matériaux transparents.

Avec ces éléments vous devriez facilement réussir à calculer la pente de votre rampe d’accès, si toutefois vous rencontrez des difficultés, contactez-nous.

Demande de devis

Contactez nous au

02 43 79 22 80

ou