Mon entreprise ou mon domicile on-t-il besoin de rampes d'accès pour fauteuils roulants ?

besoin rampe pmr

De nombreux nouveaux projets de construction doivent avoir une rampe d'accès pour handicapés, ou rampe pour fauteuils roulants, qui répond aux exigences minimales de l'administration française. Ces rampes offrent un accès sécuritaire aux utilisateurs de fauteuils roulants ou de déambulateur et sont également utiles pour les personnes qui ont une poussette. Les principales lignes directrices de l'administration française concernant les rampes portent sur le pourcentage de la pente et la longueur de la rampe, la taille et l'emplacement des paliers et la construction des mains courantes.

Les personnes à mobilité réduite sont incapables de monter les escaliers et les marches. Les entreprises et les organisations de tout type doivent offrir à ces personnes un moyen d'entrée et de sortie facilement de leurs locaux. Considérez à quel point il est difficile pour une personne qui a un déambulateur, un fauteuil roulant ou des béquilles de manœuvrer les escaliers. Même ceux qui ont des problèmes respiratoires ou cardiaques ont souvent de la difficulté à monter les escaliers. C'est précisément la raison pour laquelle chaque entreprise et chaque organisation doit disposer de rampes d'accès permettant aux personnes à mobilité réduite d'entrer et de sortir de l'immeuble.

Être conforme à la loi

L’arrêté du 8 décembre 2014, exige que les personnes à mobilité réduite aient accès aux services, aux programmes, aux biens et au logement. Le but de ces lois est de donner aux personnes handicapées la possibilité de participer à la vie de la communauté. La loi française et d'autres organisations garantissent cet accès en obligeant les propriétaires et les exploitants d'installations à installer des rampes pour faciliter l'entrée et la sortie.

Examen approfondi des exigences en matière de rampes d'accès

Une rampe se définit comme une structure inclinée qui relie deux surfaces planes de hauteur différente. Les rampes doivent être construites conformément à certaines spécifications afin qu'elles puissent être utilisées par des personnes handicapées. Par exemple, les pentes des rampes doivent répondre à certaines spécifications. Presque toutes les rampes doivent être munies de mains courantes, sauf pour les plus courtes. Les mains courantes aident les personnes handicapées à traverser l'espace d'une manière sûre et efficace.

Spécifications de la rampe d’accès handicapé

Une rampe est une route en pente construite avec une pente égale à 6% ou 10% et doit être conforme aux spécifications standard.

Les rampes peuvent avoir une pente maximale de 12% sur dérogation spéciale.
Tous les bords doivent être protégés pour éviter que quelqu'un ne glisse.
Toutes les rampes doivent posséder un palier de repos tous les 10 mètres.
Les dimensions du palier doivent être d'au moins d’1,40 mètre de long sur 1,20 mètre de large.
Les rampes peuvent être munies de mains courantes des deux côtés.
Les pentes transversales (zones où une rampe est inclinée latéralement, perpendiculairement à la longueur de la rampe) doivent être inférieures à 3%, et les surfaces doivent être antidérapantes et stables.
Un palier est requis en bas et en haut de la rampe.

Lorsqu'une rampe pour personnes handicapées a une élévation supérieure à 1 mètre, elle doit posséder un garde corps des deux côtés. Toutefois, il n'est pas nécessaire d'installer des mains courantes ou un garde corps sur les rampes de trottoir ou de franchissement de marche. Les directives spécifiques pour les rampes conformes à l'administration française sont les suivantes :

La rampe peut avoir des mains courantes des deux côtés sur tous les segments. La main courante doit toujours être continue. Les mains courantes doivent être espacées de 120 cm minimum en largeur.

Un espace libre de 4 cm doit être prévu entre la main courante et le mur où elle est installée.

Les surfaces de la main courante doivent être continues sans interruption ni obstruction.
Le dessus de la surface de la main courante doit être placé entre 80 cm et 100 cm au-dessus du plancher de la rampe.

La main courante doit être exempte de tout élément tranchant ou abrasif. Les bords doivent avoir un rayon minimum de 4 cm et être de préférence ronds.

Tout établissement accueillant du public est tenu de se rendre accessible aux PMR, votre entreprise est également concernée et vous êtes invité à installer une rampe handicapé conforme aux exigences de la loi française.

Besoin d'informations complémentaires sur les coûts des rampes, les pentes à respecter ou les matériaux à choisir ? Contactez-nous !

Demande de devis

Contactez nous au

02 43 79 22 80

ou